Tourisme culturel

Peuplement ibérique d’Els Vilars

La forteresse d’Els Vilars d’Arbeca (Lleida, Catalogne, Espagne), 775-300 av. J.-C., constitue un ensemble archéologique exceptionnel – en particulier ses défenses, des remparts flanqués de tours, des chevaux de frise et un fossé – unique dans le panorama péninsulaire et européen du Premier Âge du fer et de la culture ibérique. L’Université de Lleida développe un projet qui a pour objectif la recherche exhaustive, la restauration du monument et la muséification et la présentation au public. L’équipe de chercheurs d’Els Vilars vous invite à pénétrer dans la forteresse et à l’accompagner dans son étude.

+ INFO

Les grottes d’El Cogul

La Roca dels Moros del Cogul (Les Garrigues) est un site-clé dans l’étude de l’art rupestre. Considéré comme un des plus importants et des plus célèbres de la péninsule Ibérique, il a été déclaré Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO. Il s’agit d’une cavité d’environ 10 mètres de large, 3 mètres de profondeur et 4 mètres de haut qui devait offrir des conditions particulière, car elle fut utilisée par l’homme pendant environ 5 000 ans, entre environ 7 000 et 100 av. J.-C.

+ INFO

La Seu Vella

Dans un endroit réellement privilégié et au beau milieu de la ville de Lleida, se dresse l’ensemble monumental du Turó de la Seu Vella. Il se compose de plusieurs édifices : la Seu Vella ou ancienne cathédrale ; le Château du Roi/Suda ; la fortification militaire qui entoure toute la colline et divers vestiges archéologiques qui nous aident à comprendre le présent.

+ INFO

Musée du Canal d’Urgell

Mollerussa dispose d’un musée qui explique comment la construction du canal d’Urgell, au cours de la deuxième moitié du XIX siècle, transforma la vie de 5 comarques de la plaine de Lleida.

L’exposition permanente peut être vue dans l’espace culturel des Canals d’Urgell, dans le bâtiment appelé Casa Canal, qui reçoit en moyenne 9 000 visiteurs par an.

Musée des Robes en Papier

Le Musée des Robes en Papier, répondant à une demande populaire pratiquement inéluctable, est la reconnaissance d’une coutume ancrée depuis très longtemps à Mollerussa et d’une forme d’art peu connue en dehors de la ville. Parmi les singularités de Mollerussa, la plus célèbre est sans doute le Concours de Robes en Papier qui y est organisé depuis 50 ans. Le musée est le fruit de ce concours, le fruit de toutes les personnes qui y participent, grâce à qui nous pouvons aujourd’hui contempler les quatre-vingt robes qui sont exposées, et les partager avec vous. Un des principaux objectifs du musée est précisément de faire connaître cette forme de création, de design, de travail, car il faut avoir vu une robe en papier pour prendre conscience de l’effort, du temps et de l’enthousiasme nécessaires à sa création.

+ INFO

Espace Macià

L’Espace Macià est un centre d’interprétation de la figure de Francesc Macià. L’Espace Macià montre, partage, récupère, préserve et promeut le patrimoine documentaire, graphique, audiovisuel et sentimental lié à Francesc Macià. C’est un centre où vous vous sentirez très proche de la personne qu’était Francesc Macià.

+ INFO

Monastère de Vallbona de les Monges

Le monastère de Santa Maria de Vallbona est le plus important monastère cistercien féminin de Catalogne ; il a plus de 850 ans d’histoire.

C’était à l’origine un lieu de regroupement mixte d’ermites, qui se convertirent par la suite en cénobites ; ceux-ci vivent sous la crosse de leur fondateur, Ramon de Vallbona, et observent la Règle de saint Benoît.

+ INFO

Monastère de Poblet

Poblet est un monastère de moines cisterciens qui suivent la Règle de saint Benoît depuis sa fondation en 1150. Supprimé par les lois de l’État espagnol en 1835, il fut refondé en 1940 par des moines de cet ordre venus d’Italie. Il appartient à la Congrégation Cistercienne de la Couronne d’Aragon, dont font également partie les monastères féminins de Santa Maria de Vallbona et de Santa Maria de Valldonzella, ainsi que le monastère masculin de Santa Maria de Solius. La communauté monastique de Poblet compte actuellement 27 moines profès, 1 oblat régulier, 2 novices et 1 convers.

+ INFO

Tourisme paysager

Lac d’Ivars

Le lac d’Ivars i Vila-sana, récupéré à partir de 2005, a une surface aquatique de 126 ha. Il s’agit du plus grand lac intérieur de Catalogne, qui accueille une très grande diversité biologique. C’est actuellement une lagune d’eau douce, bien qu’étant à l’origine endoréique. L’eau d’entrée, conformément au projet de récupération mis en œuvre, provient du canal d’Urgell et correspond à la même quantité d’eau qui était utilisée pour irriguer les propriétés existantes avant la récupération. Les eaux d’écoulement sont drainées vers un affluent de la rivière Corb. Le lac est dans sa plus grande partie très peu profond (

+ INFO

Montblanc

Montblanc Medieval ouvre ses portes sur le net et vous fait découvrir son riche patrimoine architectural, culturel et naturel, une offre touristique variée et un ensemble d’activités qui remplissent de festivités, de couleurs et de dynamisme la capitale de La Conca de Barberà. Montblanc est un des plus beaux ensembles médiévaux de Catalogne. C’est un des endroits qui présente le plus d’intérêt à l’intérieur de la Costa Daurada, au cœur de la Route Cistercienne.

+ INFO

Parc des Senteurs

Le Parc des Senteurs de Les Basselles, enclavé sur un terrain magnifique et tranquille aux abords du bourg de L’Albi, offre la possibilité de découvrir le monde passionnant des plantes aromatiques et médicinales. Thym, romarin, santoline petit-cyprès, lavande et millepertuis sont quelques-unes des espèces autochtones de ce milieu naturel privilégié, hautement représentatif du singulier paysage de Les Garrigues, une comarque agricole par antonomase.

+ INFO

Les grottes de l’Espluga de Francolí

Les grottes éveillent une curiosité et une attraction particulière chez les enfants. Les grottes de l’Espluga abritent tout un monde méconnu de roches, de conglomérats et de salles souterraines où les gens vivaient autrefois, il y a de très nombreuses années de cela. Ces grottes sont de celles les plus profondes du monde avec ces caractéristiques. À l’intérieur se trouve un musée, qui explique l’empreinte laissée par les hommes, depuis la préhistoire jusqu’à nos jours, et la formation géologique de la cavité. La visite guidée s’aide d’audiovisuels, de graphiques, de dessins et de représentations d’habitats préhistori ques avec des figures à échelle réelle. La température à l’intérieur de la grotte est toujours la même : entre 14 et 16ºC.

+ INFO